LE DETATOUAGE EN FRANCE ET LE CENTRE DE DETATOUAGE

LE DETATOUAGE EN FRANCE ET LE CENTRE DE DETATOUAGE

Les tatouages ​​font référence à l’inclusion de pigments externes dans les couches profondes de la peau (c’est-à-dire le derme, ou même sous la peau). Ce dernier peut être intentionnel ou non. Ensuite, laissez des marques ou des images visibles, permanentes et indélébiles. 

Les types de tatouages 

Il existe différents types de tatouages:

  • Les tatouages ​​amateurs sont généralement plus faciles à enlever et nécessitent moins de temps de travail. La distribution des pigments est moins dense et plus aléatoire.
  • La distribution des tatouages ​​professionnels est uniforme et dense, et l’encre est généralement répartie uniformément sur toute la surface. Le nombre de séances est encore plus important (10 en moyenne)
  • Les tatouages ​​cosmétiques contiennent souvent des encres à base de fer, qui doivent d’abord être testées.
  • Les tatouages ​​accidentels contenant du goudron ou de la saleté peuvent causer des tatouages ​​traumatisants. Les particules plus grosses doivent être éliminées sous anesthésie locale et les particules plus petites ont besoin de 2 à 3 fois.

Le détatouage en France 

On estime aujourd’hui que 10% des Français ont des tatouages, et ce nombre ne cesse d’augmenter. Parmi eux, un patient sur cinq regrettait d’avoir franchi le cap et souhaitait retirer ses tatouages. A cette époque, les dermatologues n’avaient d’autre choix que de pratiquer une résection chirurgicale et un traitement au laser CO2, qui permettaient de supprimer les tatouages, mais au prix de cicatrices constantes et parfois disgracieuses. L’avènement du laser (laser à commutation Q) permet d’éliminer les tatouages ​​sans cicatrices et d’avoir d’excellents effets cosmétiques.

Fonctionnement du détatouage 

Le faisceau lumineux émis par le laser de détatouage est absorbé par le pigment contenu dans le tatouage. Par conséquent, lors du tir laser, une grande quantité d’énergie est absorbée par les particules de pigment, ce qui entraîne une élévation locale de la température. Cette augmentation rapide et significative de la chaleur au niveau cible se traduira par une augmentation de la pression interne, ce qui provoquera des ondes de choc au sein des particules de pigment. Cet effet provoquera la fissuration du pigment et la cassure en particules plus petites. Une fois cassées, ces petites particules peuvent être reprises par le système immunitaire (macrophages) et lymphatique du patient, les éliminant ainsi.

Les centres de détatouage 

Les centres de détatouages possèdent des lasers comme le laser Nd-YAG à commutation Q (87). La fréquence du faisceau émis par le laser est doublée et sa longueur d’onde peut être ajustée en fonction des différentes couleurs du tatouage à enlever. Les couleurs foncées (noir, marron, etc.) et les couleurs à base de rouge (rouge, orange, etc.) répondent mieux au traitement. Au contraire, les couleurs vertes, jaunes, bleu-vertes et fluorescentes mettent plus de temps à s’estomper et, dans certains cas, peuvent même s’estomper sans disparaître complètement. De même, les tatouages ​​nouveaux et dynamiques nécessitent plus de temps de pratique que les tatouages ​​anciens et ternes.

Lors de votre première consultation, le professionnel du centre de détatouage recherchera des contre-indications au traitement au laser, telles que peau encore bronzée, maladies ou médicaments photosensibles, présence de poudre d’alarme, herpès récidivant ou grossesse persistante (bien qu’il n’y ait pas de contre-indications en théorie). A l’issue de la consultation, un devis vous sera fourni selon la nature, le degré, la couleur, la profondeur et la nature de votre tatouage par le centre de détatouage.